Assistante indépendante

Prestations de services sur mesure pour professionnels et particuliers

Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

Burn out des artisans !

 »

On l’appelle le « mal du siècle » ou le syndrome d’épuisement professionnel, le «burn-out» touche de plus en plus d’actifs en France. Près de 3 millions d’artisans pourraient un jour « craquer » au travail à cause du stress et de la surcharge de travail. Les artisans du bâtiment sont eux aussi de plus en plus touchés par ce phénomène

Les artisans perçoivent-ils leur stress ?

Ce secteur est un milieu dans lequel on a l’habitude de garder la tête haute et d’encaisser les coups durs. On prétend garder le moral quoiqu’il arrive. Si 80% des artisans interrogés (sur un panel de 3100 *) se disent en bonne santé, plus de la moitié se reconnait stressée. Et pour cause; la baisse d’activité, les problèmes de trésorerie, le poids des charges sociales, les taxes et les conditions de travail difficiles … certains artisans accusent le coup.

Qu’appelle-t-on sombrer dans les 3D ?

Etre chef d’entreprise suppose un risque patrimonial. Une mauvaise chute (redressement judiciaire, liquidation…) peut provoquer des blessures « narcissique » et/ou financière chez le dirigeant et le plonger dans les 3D : Dépression – Divorce – Dépôt de bilan.

Comment détecter le burn-Out chez l’artisan ?

Malgré tout, l’amour du métier permet à beaucoup de garder le moral face à des conditions difficiles.
Des symptômes permettent de détecter un pré burn-out et de pouvoir l’anticiper.

Il existe une liste infinie de causes du burn-out, parmi lesquelles l’angoisse du « carnet de commandes », la charge de travail, la solitude du dirigeant, ou encore la gestion du personnel reviennent en tête. Stressée et fatiguée, l’irritabilité est omniprésente. Un tel mal-être peut avoir de lourdes conséquences sur l’activité de la société ainsi que sur la vie privée de l’entrepreneur.

Comment éviter de tomber dans le Burn-Out ?

1-Faites le point

Posez-vous régulièrement ces questions :

– Votre situation vous convient-elle ?
– Quelles sont vos sources de stress ? Parvenez-vous à prendre du recul par rapport à ce stress ou vous accompagne-t-il au-delà du travail, dans votre vie privée ?
– Souffrez-vous d’un manque de soutien de la part de vos proches ?
– Votre charge de travail est-elle adaptée à votre planning ?

2. Fixez vos limites et apprenez à dire non

Chef d’entreprise, vous avez certainement une capacité d’adaptation importante, une résistance à l’effort, une aptitude à encaisser les nombreux coups durs qui se sont mis en travers de votre chemin d’entrepreneur, mais vous n’êtes pas infaillible. Vous êtes humain !

Vous devez boucler un chantier pour demain et vous êtes loin d’avoir terminé ? Acceptez de renégocier votre échéance. A quoi bon se convaincre du contraire, si c’est pour risquer de bâcler le travail et perdre une énergie considérable (énergie qui aurait pu être investie dans une négociation des délais avec votre client) ?

3. Révisez vos priorités

4. Communiquez avec votre entourage

5. Gérez votre temps en programmant vos arrêts

6. Assurez votre avenir et celui de votre famille »

 

Finalisez la préparation des documents pour votre comptable et profitez plus sereinement de la préparation des fêtes de fin d’année avec votre entourage.

DECHARGEZ VOUS DES TACHES ADMINISTRATIVES, COMMERCIALES…confiez les à SECRETARIAT BOMINO surtout à cette période de fin d’année.

 

 

ASSISTANCE